5 doctorants en route pour la finale régionale de MT180s

La finale du concours Ma thèse en 180 secondes a eu lieu le mardi 6 mars. 16 doctorants de l’université y participaient et un jury en a retenu 5 qui concourront à la finale régionale ce jeudi 15 mars : Élodie Chabroux, Sophie Lefèvre-Arbogast, Antoine Baudin, Quentin Cassar et Matthieu Lewis.

Depuis 5 ans, l’université de Bordeaux participe au concours de vulgarisation réservé aux doctorants Ma thèse en 180s , et organisé au niveau national par la Conférence des présidents d’université (CPU) et le CNRS. 

Cette année, 33 doctorants se sont inscrits et après avoir suivi des formations en janvier et février et participé à demi-finale le vendredi 2 mars, 16 d’entre eux ont pu concourru à la finale de l’université de Bordeaux le mardi 6 mars à l’Agora, domaine du Haut-Carré à Talence.
Un jury a retenu 5 candidats qui représenteront l’université de Bordeaux le jeudi 15 mars lors de la finale régionale qui aura lieu à Pau, contre des candidats de l’université de Pau et des Pays de l’Adour et de Bordeaux Montaigne : Élodie Chabroux, Sophie Lefèvre-Arbogast, Antoine Baudin, Quentin Cassar et Matthieu Lewis.

Le public, composé majoritairement de 3 classes de lycéens de la métropole bordelaise, a souhaité récompensé Anthony Desenfant.
 

L’envie de faire des sciences, pour loisirs ou par carrière, est le coeur de la mission de @capsciences : un objectif similaire à celui de @MT180FR comme le rappelle @ffournie1 qui remet le prix du public à Anthony Desenfant ! pic.twitter.com/LMgJs9O12o
— Université Bordeaux (@univbordeaux)

Ce concours est organisé à l’université par le Collège des écoles doctorales et la direction de la communication, avec le soutien de l’Idex Bordeaux, et du Rectorat de Bordeaux et de Cap Sciences pour la finale.

Les vidéos des 5 gagnants et du prix du public


Antoine Baudin est doctorant en chimie-physique. Il est le coup de coeur du jury de la finale.
Son laboratoire : Institut de Chimie et biologie des membranes et des nano-objets (CBMN, unité CNRS, Bordeaux INP et université de Bordeaux)
Son sujet de thèse : Étude structurale de ligands peptidomimétiques de TRAIL complexés avec le récepteur de mort DR5
 
Quentin Cassar est doctorant en physique.
Son laboratoire : Intégration du matériau au système (IMS, unité CNRS, Bordeaux INP et université de Bordeaux)
Son sujet de thèse : Interactions terahertz / matières biologiques : application de la spectro-imagerie terahertz pour la détection du cancer du sein

Élodie Chabroux est doctorante en science de gestion.
Son laboratoire : Institut de recherche en gestion des organisations (IRGO) de l’université de Bordeaux
Son sujet de thèse : La fonction marketing au sein des organisations artistiques et culturelles : nature et degré de son intégration effective
 
Sophie Lefèvre-Arbogast est doctorante en santé publique.
Son laboratoire : Centre de recherche Bordeaux Population Health (BPH, unité Inserm et université de Bordeaux)
Son sujet de thèse : Approche épidémiologique de la relation entre exposome alimentaire et vieillissement cérébral
 
Matthieu Lewis est doctorant en génétique.
Son laboratoire : ACTION - Oncogenèse mammaire et leucémique : diversité génétique et résistance aux thérapies (Inserm)
Son sujet de thèse : Identification de voies de résistance aux inhibiteurs de tyrosine kinase dans la leucémie myéloïde chronique par criblage CRISPR-Cas9
 
Anthony Desenfant est doctorant en physique-chimie des matériaux. Il a reçu le prix du public de la finale de l’université de Bordeaux.
Son laboratoire : Laboratoire des composites thermostructuraux (LCTS, unité CNRS, CEA, Safran et université de Bordeaux)
Son sujet de thèse : Dépôt voie gazeuse de carbure de silicium à partir de précurseurs issus du système Si-H-C(-Cl)
 

La finale régionale


La finale régionale de MT180s sera diffusée sur la chaine YouTube de l’université de Pau et des Pays de l’Adour le jeudi 15 mars à partir de 14h.