Des recherches interdisciplinaires basées sur l’excellence : l’Inra dresse un premier bilan de ses programmes innovants

  »   English      
IWIM 2018

IWIM 2018

Dès 2010, l’Inra met en place un nouvel outil de programmation : la conception de programmes interdisciplinaires, construits de façon transversale, pour répondre aux défis complexes se posant à l’échelle de la planète dans le contexte du changement climatique, comme assurer la sécurité alimentaire mondiale et nutritionnelle, ou développer des services agro-écosystémiques durables et performants. Les 1er et 2 février 20181, l’Inra dresse un premier bilan de ces métaprogrammes, qui ont généré des avancées scientifiques très importantes.

Depuis 2010, 8 métaprogrammes ont été progressivement mis en place, s’inscrivant dans le moyen et long terme, sur des thèmes stratégiques au regard des orientations de l’Inra :
- Adaptation de l’agriculture et de la forêt au changement climatique (ACCAF)
- Méta-omiques des écosystèmes microbiens (MEM)
- Gestion intégrée de la santé des plantes (SMaCH)
- Gestion intégrée de la santé animale (GISA)
- Pratiques et comportements alimentaires (DID’IT)
- Transitions pour la sécurité alimentaire mondiale (GloFoodS)
- Gestion des services agro-écosystémiques (EcoServ)
- Sélection génomique (SelGen)

Depuis 2017, l’Inra insère progressivement son programme de recherches « sur et pour l’agriculture biologique » dans cette dynamique, pour en faire un nouveau métaprogramme.
Plus de 300 projets ont été développés par l’Inra dans le cadre de ces métaprogrammes, mobilisant un grand nombre de disciplines pour des recherches interdisciplinaires basées sur l’excellence de chaque discipline. Plus de 900 scientifiques ont été impliqués.

Vous trouverez dans le document téléchargeable ci-après le descriptif des métaprogrammes et des exemples de projets et résultats marquants pour chacun d’entre eux :
Les métaprogrammes de l’Inra - outils de programmation scientifique interdisciplinaire

Un processus de bilan et révision en 2018, une évaluation internationale

Après plusieurs années de fonctionnement, l’Inra a lancé un processus de bilan et révision de cette démarche pour lui apporter les évolutions nécessaires. Le séminaire IWIM1 a permis de partager le bilan des métaprogrammes, et de réfléchir aux évolutions sur divers volets tels l’internationalisation ou l’innovation, ou encore le caractère participatif. Ce séminaire international a permis de comparer les méta-programmes de l’Inra aux initiatives prises dans d’autres pays (Chine, Canada, Pays-Bas) et de discuter des nouveaux besoins de recherche pour faire face aux défis mondiaux de l’agriculture, de l’environnement et de l’alimentation.
Un comité scientifique international d’évaluation, présidé par Mark Howden (Université nationale australienne) a livré ses conclusions et salue la réussite de la démarche. Les experts internationaux recommandent une analyse d’ensemble des métaprogrammes pour favoriser plus encore les collaborations entre métaprogrammes. Un second axe est le renforcement des recherches participatives, qui permettra notamment une transition renforcée de la recherche aux pratiques des acteurs. Enfin, le comité souligne que la démarche a permis une interaction accrue entre les différentes disciplines au sein de l’Inra et à l’extérieur de l’institut, générant des avancées scientifiques considérables.
Dans les prochains mois, un processus interne de travail aboutira à de nouvelles orientations de ces métaprogrammes pour 2019.

1Le séminaire IWIM (International Workshop on Inra’s Metaprograms) se déroule les 1er et 2 février 2018 à Versailles.