KIC EIT Raw Materials : l’université s’affirme dans les matières premières

EIT RAw materials, appel à projets start-up 2018

EIT RAw materials, appel à projets start-up 2018

Lors du dernier appel à projets 2018, 6 des 9 projets déposés par l’université de Bordeaux ont été retenus (dont 2 en coordination). En 2019, le financement remporté par l’université via la KIC EIT Raw Materials représentera plus de 700 000 ¤.

Qu’est-ce que la KIC EIT Raw Materials ?


Cette communauté a pour objectif de contrer la dépendance en matières premières de l’Europe en boostant l’innovation et l’entreprenariat via des appels à projets qui financent principalement des projets :
  • « up-scaling » ou innovation qui visent la montée en maturité (niveau de maturité technologique 5 à 7) d’une technologie
  • formation avec la mise en place d’école doctorale, de masters, de formation continue, etc.

Les thématiques financées sont le recyclage, la substitution de matériaux, l’éco-conception et la conception de procédés efficaces dans l’idée de contrer la dépendance de l’Europe en matières premières critiques.

L’université et le KIC EIT Raw materials



Depuis 2015, l’université de Bordeaux est partenaire de la KIC EIT Raw Materials.

Cette KIC (Knowledge and Innovation Community) est un consortium européen constitué de 120 partenaires dont, en France : l’université de Bordeaux, Arkéma , Arcelor Mittal , le CEA , Imerys , Suez environnement , etc.

Les projets de l’université dans le KIC Raw materials


Depuis 2015, l’Université de Bordeaux a été impliquée dans :
  • 9 projets de formation dont 5 en coordination
  • 1 projet d’up-scaling
  • 5 projets de réseau
  • 2 projets d’internationalisation

Parmi ces projets, on peut notamment présenter :

- IDS-FunMat (formation) : école doctorale international sur les matériaux fonctionnels.

- AMIR (formation) : master international sur les matériaux et le recyclage et dans lequel deux étudiants (Benjamin David Morgan et Ricardo Mendez Escobar) ont été sélectionnés pour un autre dispositif mis en place par la KIC EIT Raw Materials qui récompense des projets innovants, le dispositif Business Idea Competition.

- SUPERSMART (up-scaling) : un projet d’innovation visant à développer des dispositifs d’électronique organique et des matériaux intelligents recyclables.

* Le statut privilégié de « core partner »  de l’université de Bordeaux offre à tous laboratoires dont elle est tutelle la possibilité de répondre aux appels à projet.

Lise Malassenet
Chargée d’affaires innovation matériaux à la direction innovation, partenaraits, entreprises