L’ingéniosité de l’homme à l’épreuve des malignes bactéries

Comment les bactéries font elles pour infecter notre organisme - Quelles "armes" leur permettent de passer à travers les mailles du filet de notre système immunitaire - C’est ce que tente de comprendre l’équipe de Thomas Henry chercheur à l’Inserm et ses collaborateurs du CNRS de l’Université Claude Bernard Lyon 1 et de l’ENS de Lyon regroupés au sein du Centre international de recherche en infectiologie (CIRI). Dans un travail publié dans la revue Nature Communication les chercheurs se sont intéressés à un composant clé du mécanisme d’évasion des bactéries et trouvé chez l’homme, l’acteur majeur de leur détection.

Références :

Human caspase-4, in GBPs-facilitated manner, detects tetra-acylated LPS and cytosolic Francisella highlighting functional differences with murine caspase-11. Lagrange Brice, Benaoudia Sacha, Wallet Pierre, Flora Magotti, Provost Angelina, Michal Fanny, Martin Amandine, Di Lorenzo Flaviana, Py F. Benedicte, Molinaro Antonio, Henry Thomas. Nature Communication, 31 janvier 2018.