Le projet Enable : mieux simuler le comportement des matériaux

Projet Enable financé dans le cadre de l'action Marie Sk?odowska-Curie

Projet Enable financé dans le cadre de l'action Marie Sk?odowska-Curie

Le "kick off meeting" du 8 et 9 mars 2018 à Bordeaux lance officiellement le projet European network for alloy behaviour law enhancement (Enable). Financé dans le cadre de l’action « Marie Sk?odowska-Curie Innovative Training Networks (ITN) », Enable cherche à améliorer les lois de comportement des matériaux métalliques lorsqu’ils sont soumis à des transformations.

Le projet Enable


Enable vise à caractériser de nouveaux modèles pour simuler et donc anticiper l’évolution des matériaux lors du processus de fabrication au travers de procédés d’obtention de brut ( fabrication additive ), de mise en forme ( usinage ) ou d’assemblage ( soudage par friction malaxage ).

Présentation du projet en animation
 
   

En effet, les lois existantes ne suffisent plus pour prédire l’état d’une pièce finalisée (prête à être montée sur un vélo, voiture, train, bateau ou même avion). Pour comprendre, prédire et simuler de façon fiable le comportement "macroscopique" de ces pièces, il faut descendre les analyses au niveau microscopique de leur structure pendant leur déformation, soit une modélisation multi-échelles.

Les enjeux de Enable


L’impératif d’une croissance durable exige des composants doivent être efficaces, durables et légers. L’enjeu central de Enable est de penser des solutions innovantes pour réduire les coûts et le poids des matériaux sans compromettre ses performances.


Enable propose une avancée technologique précieuse pour soutenir la capacité d’innovation des industries européennes.

Olivier Cahuc  -- Coordinateur scientifique du projet et directeur adjoint de l’I2M

Les propriétés des alliages métalliques sont utilisées dans les procédés industriels pour produire des composants spécifiques. C’est pourquoi, les fabricants doivent optimiser leurs processus de production pour créer de nouveaux produits de plus grande valeur (accessibilité, qualité, productivité et rentabilité).

Maîtriser l’ensemble du processus de fabrication




Prédire l’état mécanique final d’une structure soumise à une transformation implique des calculs basés sur une bonne description du comportement des matériaux. Cette description nécessite le choix du meilleur modèle en termes de pertinence algorithmique et mécanique.

Caractériser de nouvelles lois de comportements des matériaux




La R&D de nombreuses industries ont besoin de modèles plus appropriés pour le comportement des matériaux sous des charges extrêmes, afin de fournir des simulations plus précises et réalistes. L’approche utilisée par Enable permettra de lier la réponse métallurgique et mécanique du matériau à des variables relatives à la microstructure. Les développements récents en technologies de l’information et en caractérisation ( calcul haute performance , microscopie électronique à balayage , nouveaux capteurs, etc.) permettent aujourd’hui de mener cette recherche.

L’équipe d’Enable


Pendant 4 ans (de février 2018 à février 2022) des spécialistes européens des matériaux métalliques, des procédés, du calcul scientifique et un fabriquant reconnu de logiciel - devant intégrer les lois développées - travailleront en collaboration pour valider cette percée scientifique.


Le projet Enable est financé par le programme H2020 dans le cadre de l’action « Marie Sk?odowska-Curie ITN » . Ce réseau européen de formation a impliqué activement des universitaires et des partenaires industriels pour former une nouvelle génération de jeunes chercheurs innovants.

Enable en chiffres


  • 6 pays : France, Espagne, Suède, Belgique, Danemark et Royaume-Uni.
  • 5 universités : université de Bordeaux, École nationale supérieure des mines de Paris , École nationale des ingénieurs de Tarbes , Université de technologie de Luleå et Université du Pays-Basque.
  • 2 centres de recherche : Basque Center for Applied Mathematics (BCAM) et Danish Advanced Manufacturing Research Center (DAMRC) .
  • 10 entreprises : Tecnalia , Safran Tech , Sirris , Innovation plasturgie composites , GKN Aerospace , Metallicadour , Timet , ESI Group , Sandvik Coromant et Lortek.

En savoir plus sur le projet Enable


Objectifs : formation. excellence. Work package : matériaux, modélisation, processus. Stratégies : transférable, transectoriel, interdisciplinaire. Synergies : étudiants, entreprises, universités, innovation.

Le projet Enable est financé par le programme H2020 dans le cadre de l’action « Marie Sk?odowska-Curie ITN ». Ce financement stimule l’excellence scientifique et l’innovation et améliore les perspectives de carrière des chercheurs en développant leurs compétences en matière d’entrepreneuriat de créativité et d’innovation. Les projets soutenus peuvent se concrétiser sous trois formes : réseaux européens de formation, doctorats industriels européens et doctorats européens communs.