« Les Big Data à découvert »

Ouvrage collectif sous la direction de Mokrane Bouzeghoub et Rémy Mosseri
Préface d’Alain Fuchs, président du CNRS
Parution le 16 mars chez CNRS Editions
350 pages – 39 €

Les tablettes mésopotamiennes, l’invention et l’industrialisation de l’imprimerie, les grandes missions archéologiques, naturalistes et spatiales : l’humanité a toujours collecté et exploité des données. Mais jamais autant que ce que l’informatique et Internet ont progressivement permis en un demi-siècle. C’est une révolution sans précédent, tant au niveau de la numérisation et du stockage que dans les méthodes de traitement : on a généré, dans la dernière décennie, plus de données que depuis la fin de la Préhistoire et on est capable de traiter en quelques secondes des millions de requêtes ou de transactions.
Astrophysique, physique des particules, sciences de la terre, biologie, sciences humaines et sociales : l’activité scientifique est, et sera toujours plus, tributaire des progrès dans ce domaine. Mais d’autres domaines, comme la sécurité, la santé ou le marketing, ne sont pas en reste. Quels défis ces big data représentent-elles - Comment les stocker, comment les traiter - Comment les analyser et en extraire des connaissances - Comment évaluer la qualité des données et la transparence des algorithmes qui les traitent - Quels sont les bénéfices scientifiques ou économiques attendus - Quels sont les effets induits par l‘accumulation de données ’ Leur ouverture au marché - La monétisation des données personnelles - Un large panel d’experts présente, à travers 150 articles synthétiques, l’état de l’art sur ces questions afin que le citoyen puisse en saisir les enjeux et participer de façon informée au débat de société qui s’est engagé.
Mokrane Bouzeghoub est informaticien, professeur à l’université de Versailles et directeur adjoint scientifique de l’INS2I (CNRS).
Rémy Mosseri est physicien, directeur de recherche au CNRS.

Télécharger le communiqué de presse :


 
Jobs on