Les universités de Strasbourg et de Haute-Alsace soutiennent la Marche pour les sciences

 

Samedi 22 avril 2017, à 14h (Départ place Kléber- Strasbourg), la Marche pour les sciences organise une marche citoyenne pour les sciences. Objectif : défendre les valeurs de la science (Collecte, vérification, et analyse rationnelle de faits) et affirmer son indépendance et son rôle dans la société.

Fidèles à leurs valeurs, les universités de Strasbourg et de Haute-Alsace affirment leur soutien et s’associent à la Marche pour les sciences.


Une marche citoyenne pour les sciences : tous concernés !

Aux États-Unis, en France et partout ailleurs, les sciences doivent être remises au coeur du débat public. En France, les enjeux scientifiques sont largement absents des débats de la campagne présidentielle. Les discours politiques construits sur des affirmations idéologiques rencontrent un succès médiatique inédit, alors que ceux qui se fondent sur des résultats construits par la collecte d’informations et leur analyse rationnelle sont devenus inaudibles.

Parce que les sciences constituent aussi un des piliers de la démocratie, la Marche pour les sciences rassemble tous ceux, citoyens et scientifiques, qui, convaincus du rôle déterminant des sciences dans nos sociétés, entendent :

  • Défendre la démarche scientifique face aux opinions arbitraires et aux idées préconçues ;
  • Préserver l’indépendance des recherches publiques ;
  • Encourager le développement de la pensée critique, en particulier dans l’enseignement primaire et secondaire ;
  • Promouvoir la culture scientifique et développer les sciences participatives ;
  • Amener les politiques à mieux prendre en compte les résultats scientifiques dans leurs projets et décisions.
  •  

    A propos de la Marche pour les sciences

    Initiée aux Etats-Unis en réaction aux positions de Donald Trump sur la recherche, la Marche pour les sciences dénonce plus généralement les attitudes de défiance envers les sciences qui s’expriment à l’échelle de la planète. La Marche pour les sciences fédère 400 défilés dans plus de 30 pays à l’occasion du jour international de la Terre.

    En France, la marche citoyenne pour les sciences a été initiée le 27 janvier 2017. Elle est organisée dans 19 villes [1] de France par des comités locaux.

    Comité d’organisation de la Marche pour les Sciences de Strasbourg 

  • Sandra Lecat : chercheure à l’Institut de recherche de l’école de biotechnologie de Strasbourg (Irebs), CNRS, Sciences en marche ;
  • Manon Corbin, doctorante au CNRS de Strasbourg, professeure de lycée ;
  • Catherine Busquet, professeure en classe préparatoire scientifique ;
  • Cécile Gaubert, doctorante faculté de psychologie de l’Université de Strasbourg, membre de l’association des doctorants.es et docteurs.es en sciences humaines et sociales d’Alsace (Doxtra) ;
  • Eléa Héberlé , doctorante de l’Institut de recherche de l’école de biotechnologie de Strasbourg (Irebs), organisatrice de Pint of science ;
  • Nassim Slamani : étudiant en sciences politiques à l’Université de Strasbourg, Sciences en marche ;
  • Séléna Trautmann : étudiante en psychologie sociale à l’Université de Strasbourg.   
  • La marche pour les sciences est soutenue à Strasbourg par Doxtra , les petits débrouillards et Pint of Science.

     

    En savoir plus : www.marchepourlessciences.fr

    Soutenir Marche pour les sciences : www.marchepourlessciences.fr/a-propos/nous-soutenir/

    [1] Angers, Brest, Bordeaux, Civray, Clermont-Ferrand, Grenoble, Le Havre, Lille, Lyon, Marseille, Nancy, Nantes, Nice, Orléans, Paris, Strasbourg, Thonon, Toulouse, Saint-Denis-de-la-Réunion


     
    Jobs on