Time capsule "Où en est la connaissance en intelligence artificielle et robotique ?"

Collecte pour un état de l'art des connaissances en intelligence artificiel

Collecte pour un état de l'art des connaissances en intelligence artificielle et robotique.

L’hybridation entre l’humain et les technologies transforment nos vies et alimentent nos inconscients. L’université de Bordeaux, dans le cadre de la candidature Bordeaux RoboCup 2020 et en partenariat avec la Semaine digitale, lance un appel à contributions ouvert à tous pour collecter les savoirs et non-savoirs existants en intelligence artificielle, robotique et éthique. L’indexation des contenus alimentera une time capsule virtuelle.

Pourquoi un état de l’art des connaissances aujourd’hui ?


Hybridation homme-machine, prophéties technologiques, singularité , machine learning , transhumanisme , etc. L’avenir que nous promet l’intelligence artificielle et la robotique constelle notre imaginaire collectif. Anxiogènes ou désirables, selon les points de vue, ces scénarios sont définitivement fantasmatiques.

A travers cette collecte de contenus, l’idée est de confronter les connaissances scientifiques et l’imaginaire collectif :
  • Où en sont réellement les connaissances en 2018 ?
  • Qu’ignore-t-on encore ?

Comment contribuer à cette collecte ?


Ouverte à tous, la collecte s’effectuera sur la page Facebook et le compte Twitter de l’université de Bordeaux sur trois thématiques jusqu’au 31 mai 2018 : intelligence artificielle, robotique et éthique. Le principe est de recueillir vos sources d’information, d’étonnement, d’inspiration ou de réflexion sous forme de liens en commentaire des publications.

Un seul mot d’ordre : "Ne bridez pas votre imagination !". Tous les types de contenus sont les bienvenus : scientifiques, médiatiques, artistiques, tous les formats également : articles, films, photos, billets de blog, documentaires, conférences, etc.

   

Conférence Déambulations intelligence artificielle et robotique



En point d’orgue de cette démarche, l’université de Bordeaux propose une expérience singulière et sensible pour contribuer à recenser savoirs et non-savoirs : des déambulations entre "spécialistes" pluridisciplinaires et "profanes" à l’Observatoire de Floirac. Embarquez pour un exercice où peurs, croyances et connaissances se frictionneront le temps d’une soirée, pour fixer un état de l’art de l’intelligence artificielle et de la robotique aujourd’hui.

Jeudi 31 mai à 18h (1re session) et 19h45 (2e session), les places seront limitées avec une priorité accordée aux premiers inscrits, merci de confirmer votre participation  via ce formulaire.

Hélène Schwalm
Chargée de projets arts et sciences à la direction Innovation, partenariats, entreprises (DIPE)

#IAHEA : l’origine de cette time capsule


En préambule de cette collecte, Olivier Ly, enseignant-chercheur en robotique, a constaté des comportements étranges des robots au LaBRI. Pendant deux semaines, la toile a enquêté, avec le journaliste Urich, pour élucider l’affaire #IAHEA. Il s’agissait, en fait, d’un laboratoire du futur qui tentait de nous contacter pour savoir où en était notre connaissance en intelligence artificielle et en robotique en 2018. Les limites de la technologie ne nous permettant pas de communiquer avec le futur, nous allons produire une time capsule hébergeant l’état de l’art des savoirs dans ces domaines aujourd’hui, que nos successeurs pourront consulter dans plusieurs siècles.