news 2018


Catégorie


Années
2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013


Résultats 1 - 4 de 4.

Microtechnique/Électrotechnique
15.01.2018
Des robots pour mieux comprendre la floraison du phytoplancton
Des robots pour mieux comprendre la floraison du phytoplancton
La floraison du phytoplancton est un des facteurs les plus importants de l'efficacité de la pompe de carbone dans l'océan Atlantique Nord. Pour mieux comprendre ce phénomène, le projet ERC remOcean 1 , mené par des chercheurs du Laboratoire d'océanographie de Villefranche (CNRS/Sorbonne Université), a développé une nouvelle classe de robots : les flotteurs-profileurs biogéochimiques, premiers robots capables de récolter des données dans l'océan tout au long de l'année.
Sciences de la vie
12.01.2018
Quand le génome des plantes vasculaires témoigne de l'évolution des virus de la famille des Caulimoviridae
Quand le génome des plantes vasculaires témoigne de l’évolution des virus de la famille des Caulimoviridae
Intégrés dans le génome de leur hôte, les éléments viraux endogènes des plantes n'ont pas encore livré tous leurs secrets. Dans le cadre d'une collaboration internationale, des chercheurs de l'Inra et du Cirad ont mis en évidence la présence de séquences de virus de la famille des Caulimoviridae , dont plusieurs nouveaux genres, chez un grand nombre de plantes vasculaires, des lycopodes aux plantes à fleurs.
Astronomie
10.01.2018
Un nanosatellite français pour percer les mystères de Beta Pictoris
Un nanosatellite français pour percer les mystères de Beta Pictoris
PicSat sera lancé le 12 janvier 2018 pour étudier en continu l'étoile Beta Pictoris, son exoplanète et son célèbre disque de matière, grâce à un télescope de 5 cm de diamètre. Ce nanosatellite a été conçu et construit en trois ans seulement par des chercheurs et ingénieurs de l'Observatoire de Paris et du CNRS, avec le soutien de l'Université PSL, du CNES, de l'ERC et de la FONDATION MERAC.
Médecine/Pharmacologie - Carrière/Emplois
08.01.2018
Attention à la prise soutenue d’ibuprofène chez l’homme
Une étude récente menée par des chercheurs de l'Inserm au sein de l'Irset [1] montre que la prise soutenue d'ibuprofène induit chez de jeunes hommes sportifs un déséquilibre hormonal habituellement rencontré chez l'homme âgé et appelé « hypogonadisme compensé ». Cette situation résulte des effets négatifs de l'ibuprofène sur la production de testostérone, et sur la production de deux autres hormones testiculaires.